Fédération Française de Vol Planeur

Planeur

devenir pilote planeur, pilote planeur, planeur, écoles planeur

Imaginez-vous en train de voler avec les aigles dans un planeur silencieux, en jouant avec les courants ascendants créés par le soleil et le vent…

Le planeur, c’est un avion sans moteur qui se pilote très simplement et qui permet de voler sans utiliser d’autre énergie que la force des courants aériens.

Les jeunes peuvent devenir pilote planeur dès 13 ans, voler en autonomie à 14 ans et obtenir leur brevet à l’âge de 16 ans

162 clubs/écoles en France

Les Formations

Le B.P.P (Brevet Pilote Planeur)

Vous pourrez commencer à voler sur Planeur dès l’age de 13 ans. Il vous faudra pour cela, vous inscrire dans un club agréé par la FFVP et certificat d’aptitude médicale délivré par un médecin agréé aéronautique.

Toutefois, il vous faudra attendre d’avoir 15 ans révolu afin d’effectuer votre premier vol solo et 16 ans pour passer votre B.P.P

La formation pratique pour devenir pilote planeur comporte des vols en planeur biplace équipé de double commandes avec un instructeur. Elle aborde tous les domaines du vol, du pilotage de base à la navigation en passant par l’exploitation des ascendances.

La formation théorique aborde les domaines tels l’aérodynamique, la règlementation aérienne, la navigation, la météo, les facteurs humains…

Conditions d’obtention du BPP :

  • 16 ans révolus.
  • 8 heures minimum de vol d’instruction en double commande.
  • 2 heures de vol, dont 1 vol d’une durée d’une heure minimum comme pilote seul à bord.
  • 20 atterrissages dont 10 comme pilote seul à bord.
  • Obtenir une épreuve théorique ainsi que le test pratique en vol

Combien ça coute ?

En moyenne, le budget pour obtenir votre de brevet de pilote de planeur est compris entre 1000€ et 1500€

Progression

Une fois le pilote breveté, il existe plusieurs possibilités de progression, avec l’obtention de qualifications supplémentaires ou d’insignes de performance.

  • L’autorisation vol sur la campagne lui permettra de quitter le local du terrain pour effectuer des vols de distance. Il convient pour cela de suivre une formation spécifique avec un instructeur qualifié puis d’effectuer plusieurs vols de distance sous la responsabilité d’un instructeur, un atterrissage extérieur en double et en solo, ainsi qu’un éloignement de 50 km.
  • L’emport passager. Cette autorisation est délivrée après un vol test avec un instructeur. Il faut pour cela avoir effectué 50 heures de vol en tant que commandant de bord après le brevet.
  • Le perfectionnement en vue de l’obtention des badges de performance, badges délivrés par la Fédération Aéronautique Internationnale (FAI) :
    • Badge d’Argent  : Le pilote doit valider les 3 points suivants :
      • Un vol comportant une branche d’une distance de plus de 50 km.
      • Un vol de plus de 5 heures.
      • Un gain d’altitude de 1000 m.
    • Badge d’Or : Le pilote doit valider les 3 points suivants :
      • Un vol d’une distance de plus de 300 km.
      • Un vol de plus de 5 heures.
      • Un gain d’altitude de 3000 m.
    • Badge de diamant  : Le pilote doit valider les 3 points suivants :
      • Un vol d’une distance de plus de 500 km
      • Un circuit de plus de 300 km dont le but est fixé à l’avance.
      • Un gain d’altitude de 5000 m.

Le FI(s) (Brevet Instructeur Planeur)

Le stage instructeur de pilote de planeur FI(s) délivre les connaissances et le savoir-faire permettant au stagiaire instructeur de dispenser l’instruction au sol et en vol conformément au programme du Brevet de Pilote de Planeur.

Conditions

  • Être titulaire de la licence de pilote de planeur en état de validité et justifier d’un minimum de 100 heures de vol en planeur et de 200 lancements en commandant de bord.
  • Avoir satisfait préalablement à l’évaluation théorique et à l’évaluation pratique réglementaire à l’entrée en formation FI(s)
  • Être âgé de 18 ans révolus

 

Contenu de la formation FI(s) :

Formation au sol

  • Technique de communication
  • Pédagogie générale et appliquée
  • Aérodynamique
  • Mécanique du vol
  • Domaine de vol
  • Sécurité
  • Circulation aérienne
  • Réglementation Matériel
  • Réglementation Personnel Navigant
  • Météorologie

Formation en vol

  • Vols en instruction, en solo, en mutuelle.
  • Pédagogie du pilotage et du vol à voile élémentaire.

Sources de l’article : www.pba.asso.fr & www.ffvp.fr