Fédération Française Aéronautique

Avions légers

devenir pilote avion, aéroclub, avions légers

Avec + de 600 aéro-clubs en France, il y’en à forcément un à proximité de chez vous ! Quoi de plus normal que de commencer à voler que dans un aéroclub ?

Que ce soit pour du loisir ou pour entamer une carrière de Pilote par la suite, commencer sur avions légers est la porte d’entrée obligatoire.

Vous pouvez commencer à apprendre le pilotage dès 13 ans, toutefois il vous faudra avoir 15 ans révolu pour votre premier solo.

ABL

Autorisation de Base LAPL

L’ABL n’est pas une licence de pilote comme le LAPL ou le PPL, mais une autorisation de vol intégrée dans la formation en vue d’obtenir une licence LAPL, qui permet de voler seul à bord, dans un rayon de 25 Nm (46 km) autour de l’aérodrome de départ
L’accès à un ou plusieurs aérodromes de dégagement à condition qu’une ou plusieurs reconnaissances du ou de ces aérodromes aient été effectuées avec un instructeur de vol FI(A) est aussi possible.

Des autorisations additionnelles peuvent être appliquées à l’ABL par un instructeur comme l’emport de passagers.

Les conditions d’obtention sont :

– Avoir 16 ans révolus le jour de l’examen en vue de l’obtention du brevet,
– Posséder un certificat médical de classe LAPL ou PPL passé auprès d’un médecin agréé,
– Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA) de moins de 36 mois,
– Théorique LAPL(A) ou PPL(A) de moins de 24 mois,
– Brevet de Base théorique de moins de 24 mois, obtenu avant le 1er janvier 2020.
– Totaliser un minimum de 6 heures de vol en double commande, et d’au moins 20 atterrissages en tant que pilote seul à bord sous supervision d’un instructeur de vol avion FI(A).

LAPL

Licence de Pilote Avion Léger

Permet dès 17 ans, de voler seul à bord d’un avion monomoteur partout en Europe de jour après au moins 30 heures de vol, et avec 3 passagers maximum après 10 heures de vol supplémentaires.

Les conditions à remplir

Pour passer les épreuves un candidat doit avoir un certificat médical valide, et être présenté par son organisme de formation à 17 ans révolus

Il doit en outre avoir au minimum l’expérience suivante :

  • Au moins 30 heures de vol d’instruction
  • dont 15 heures d’instruction au vol en double commande
  • 6 heures de vol en solo supervisébdont un minimum de 3 heures de vol en campagne en solo avec au moins 1 vol en campagne d’un minimum de 150 km (80 NM), au cours duquel 1 atterrissage avec arrêt complet sera effectué sur un aérodrome autre que l’aérodrome de départ.
  • L’emport de passagers pourra être autorisé après 10 heures de vol supplémentaires.

PPL/A

La licence de pilote privé (Private Pilot Licence) est une licence de pilote privé qui permet de piloter des avions à moteurs, initialement en vol à vue, dans de nombreux pays du monde selon des exigences de qualification standardisées. Elle permet d’emporter des passagers sous certaines conditions, mais n’autorise pas le transport commercial rémunéré. Elle est une première étape nécessaire vers les licences plus évoluées

FORMATION THEORIQUE

Avant de se présenter au test pratique, le pilote doit avoir réussi un examen théorique composé de questions, réparties en thèmes :

  1. réglementation
  2. mécanique du vol
  3. performances et préparation du vol
  4. procédures opérationnelles
  5. facteurs humains
  6. communications
  7. météo
  8. navigation
  9. connaissances générales de l’aéronef

Il faut un minimum de 75 % de bonnes réponses (sous forme de QCM) l’épreuve théorique étant valable 2 ans.

CONDITIONS D’OBTENTION

  • Avoir passé la visite médicale auprès d’un médecin agréé
  • Subir avec succès les examens théoriques et pratiques prévus par arrêtés
  • Avoir accompli au minimum 45 heures de vol.
  • Totaliser au minimum 25 heures de vol en double commande et au moins 10 heures en solo supervisé

FORMATION PRATIQUE

Les formations en vol sont les applications pratiques des cours théoriques et couvrent les sujets suivants :

  • Connaissance de l’aéronef et préparation du vol
  • Préparation et clôture du vol
  • Circulation au sol
  • Assiette et mouvement (manœuvres de base)
  • vol en palier, montée, descente, virage, vol lent, vrille …
  • circuit de piste, approche et atterrissage
  • premier vol en solo
  • atterrissage de précaution, vol sans visibilité, procédures d’urgence
  • Panne moteur, approche interrompue, remise de gaz
  • Vol aux instruments
  • Approche du décrochage et décrochage …

Coût d’un PPL

+/- 6500€ (en fonction du nombres d’heures de vol nécessaires à votre apprentissage)